Benoit Grouchko (Teemo) répond aux accusations d’espionnage

« Cheval de Troie », « Piratage », « pistage de 10 millions de Français »…  Numerama avait choisi le champs lexical de la peur pour faire découvrir à ses lecteurs les dernières pratiques en matière de publicité mobile et de génération de trafic en point de vente.

Près de deux mois après cette attaque très ciblée et pas très nuancée sur les pratiques de l’ex-Databerries en matière de collecte données, Benoit Grouhcko a choisi les colonnes du Journal du Net pour prendre le temps de réexpliquer son modèle et de proposer des solutions compatibles avec la future réglementation sur les données personnelles.

Source: www.journaldunet.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire