Sur mobile, les applications captent 88% du temps contre 12% pour le navigateur

Dans le débat qui oppose web et applications, App Annie publie de nouvelles données qui penchent clairement en faveur de ces dernières.

En effet, sur les 4 heures consacrées chaque jour à son écran mobile, les applications représentent 88% du temps passé contre à peine 12% pour le navigateur, donnant accès au web mobile. La proportion atteint même 93% dans des marchés émergents comme le Mexique contre 87% en France

Des chiffres cohérents avec d’autres études, publiées par Flurry ou comScore, mais que certains spécialistes nuancent, estimant que les web views au sein des applications ne sont pas comptabilisées.

« Le temps consacré aux applications dans le monde est en constante croissance quel que soit l’âge des utilisateurs. Selon ce rapport, les 13-24 ans utilisent à 89% les applications mobiles contre 85% pour les plus de 45 ans, des chiffres qui révèlent que les applications mobiles ne sont plus plébiscitées uniquement par les jeunes contrairement à certaines idées reçues. » explique App Annie.

Avec un meilleur accès aux fonctionnalités de l’appareil (appareil photo, GPS, notifications push, meilleure UX, etc..), les applications surclassent donc les sites web mobiles. Reste à savoir si les efforts de Google pour réhabiliter le web, notamment au travers des Progressive Web Apps, feront évoluer ce taux dans les prochaines années.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire