La Cnil publie une mise en demeure pour atteinte grave à la vie privée contre un jouet connecté

La Commission nationale de l’informatique et des libertés a publié le lundi 4 décembre 2017 une mise en demeure publique de la société Genesis Industries Limited pour atteinte grave à la vie privée en raison d’un défaut de sécurité.

Source: www.usine-digitale.fr

Une mise en demeure à mettre en parallèle avec l’interdiction des smartwatchs pour enfants en Allemagne, ou l’abandon d’une enceinte connectée pour enfant aux Etats-Unis.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire