Nordine OURIACHI, OPTELO : « Le SMS a un taux de lecture de 95% et il s’ouvre aux contenus interactifs »

Directeur Général d’OPTELO (MEDIAPOST COMMUNICATION, Groupe LA POSTE), Nordine OURIACHI rappelle les avantages du SMS, un format disposant d’un taux de lecture record de 95%, et s’ouvrant progressivement aux contenus interactifs avec le SMS enrichi et demain le RCS, afin de tenir tête aux messageries instantanées.

 

Optelo continue de miser sur le SMS. Quels sont les avantages de ce canal ?

NO – Ce canal a l’avantage particulier d’être très réactif. En effet, le taux de lecture avoisine les 95 % et en moyenne les clients lisent le sms dans les 3 minutes suivant la réception. A partir du moment où l’offre est attractive, ceci permet aux annonceurs d’augmenter leurs ventes considérablement avec des résultats quasi immédiats.

OPTELO a par ailleurs innové avec un format SMS enrichi, permettant de créer des smart-pages en quelques minutes via un simple drag and drop. Les équipes marketing peuvent ainsi envoyer du contenu interactif dans leur message : slider photos, vidéos, jeux de grattage…

Ceci permet d’avoir des statistiques très poussées : nombre de clics sur l’url, tracking des clics par élément comme les boutons, les visuels… Ceci permet donc aux annonceurs de mesurer l’attractivité de leur offre et ainsi mieux cibler les différents clients. Par exemple notre client NESTOR (service de livraison de repas) envoie régulièrement des sms enrichis qui présentent les plats du jour.

 

Vous misez également sur le Push SMS. Le format reste concurrentiel face aux notifications des applications ? 

NO – Oui ce format reste concurrentiel car il ne faut pas oublier que de nombreux clients désactivent les pushs notifications sur leurs applications. En effet, nombre de clients disposent d’une multitude d’applis sur leurs mobiles et ne souhaitent donc pas être sollicités toute la journée.

 

En matière de messagerie, les opérateurs semblent perdre la main au profit de nouvelles plates-formes comme WhatsApp ou Messenger. Comptez-vous également investir ces environnements ?

NO – Nous sommes en train de travailler sur de nouveaux formats et en particulier sur le RCS qui va permettre aux annonceurs de créer de véritables discussions avec leurs clients. Nous avons de nombreux pilotes en cours concernant ces nouveaux modes de communication.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire