30 % des fans de football visionnent les évènements sportifs sur leurs terminaux mobiles

App Annie, référence mondiale en données pour le marché des applications mobiles et Headway, entreprise de marketing digital publient aujourd’hui le Guide de la Coupe du Monde pour les éditeurs d’applications mobiles. Qu’est ce qui a changé par rapport au tournoi de 2014 ? Quel sera le succès des applications mobiles pour cette édition ? Quelles seront les applis les plus consultées et comment les marques vont en profiter ?

Le taux d’utilisation des applis mobiles va exploser

Le streaming mobile est en passe de devenir le moyen de visionnage privilégié des grands évènements sportifs. Selon un sondage Google sur le sport, 30 % des fans visionnent les évènements sportifs sur leurs terminaux mobiles, car ils permettent « une plus grande souplesse ».

Le taux de pénétration d’internet est passé de 42,3 % à 54,5 % depuis la dernière coupe de 2014, ce qui explique le fort taux de développement de l’internet mobile haut débit dans le monde. Le mobile représente désormais 73 % du trafic de données Internet. Il y a donc fort à parier que le streaming mobile connaîtra un véritable boom là où, en 2014, près de 70 % du contenu de la Coupe du Monde était visionné sur ordinateur.
Même si ces 3 heures d’utilisation quotidienne restent une moyenne honorable, tout porte à croire que cette durée augmentera avec la Coupe du Monde.

La FIFA a fait développer des applications officielles pour les terminaux iOS et Android, dans le but de permettre aux fans de consulter les scores en temps réel pendant toute la durée du championnat. Nul doute que ces apps rencontreront un franc succès, l’appli officielle de la FIFA ayant été téléchargée 18 millions de fois lors de la Coupe du Monde 2014.
La répercussion la plus directe à laquelle on peut s’attendre est une augmentation du nombre de matchs retransmis en direct via les applis mobiles.

Les applis de live-streaming, de livraison de repas à domicile et de covoiturage seront les vainqueurs de la Coupe du Monde.

Les consommateurs du monde entier utiliseront les applications pour regarder les matchs en direct, consulter les scores, commander une course pour se rendre dans un endroit où les matchs sont diffusés, parler des matchs sur les réseaux sociaux … et ainsi de suite.
On attend une explosion du taux d’utilisation notamment du côté des applis de la FIFA.

Le mondial est aussi une compétition pour les marques

Les évènements sportifs sont des outils marketing redoutables, les acteurs du marketing vont bénéficier d’une opportunité sans précédent pour cibler les fans par le biais de publicités intégrées dans les applis. Il est facile de capter l’attention d’un consommateur concentré sur un contenu, c’est pourquoi la Coupe du Monde est l’occasion rêvée de séduire de nouveaux clients tout en relançant ses consommateurs habituels. Pour cela, ils devront :

– Créer des partenariats stratégiques avec des applis populaires pour offrir un contenu contextuel à des spectateurs engagés.
– Dynamiser son activité si l’appli propose des services aux supporters comme un moyen de transport, la livraison de repas à domicile ou un service de messagerie
– Exploiter les données internes et les données fournies par des tiers pour cibler, optimiser et envoyer des messages adaptés à la situation de chaque utilisateur.
– Réengager les utilisateurs inactifs ou occasionnels de l’appli en programmant des messages sur le thème de la Coupe du Monde afin de leur rappeler en quoi l’application leur est utile.
– Utiliser toutes les données à disposition pour décliner les critères de ciblage et construire un storytelling cohérent.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire