63% des Français estiment que les assistants vocaux pourraient remplacer le clavier ou l’écran

smart phygital
smart phygital

A quelques semaines de la Paris Retail Week, qui se tiendra à Paris du 10 au 12 septembre, Comexposium publie les résultats d’une étude démontrant que nous entrons dans l’âge du commerce conversationnel.

En effet, 57% des Français pensent que les assistants conversationnels vont rendre leur vie plus facile, contre 91% des Chinois et 65% des Américains.

Selon l’étude, 28% des Américains possèdent d’ores et déjà un assistant conversationnel (contre 9% des Français) et 25% d’entre eux prévoient d’en acheter un dans les prochains mois (contre 28% des Français).

63% des Français estiment même que les assistants vocaux pourraient très bien remplacer le clavier ou l’écran d’ordinateur, contre 81% des Chinois et 62% des Américains. 25% des Français de moins de 35 ans pourraient utiliser les assistants conversationnels comme simple ami, pour parler de choses et d’autres et avoir de la compagnie (contre 33% des Américains).

« La voix occupe une place grandissante dans l’acte d’achat et dans la vente avec le déploiement des technologies NLP (Natural Langage Processing) sur la plupart des interfaces digitales. De plus en plus intelligents, les assistants conversationnels proposent de nombreux services pour devenir des plateformes de commerce et des partenaires de vie. Leur montée en puissance pose déjà la question du référencement et de l’émergence pour les marques mais aussi l’instauration d’un nouveau type de relation avec les clients. La présence du conversationnel, potentiellement sans limite dans le commerce, s’impose auprès des enseignes jusqu’à challenger les points de vente.  » commente Arnaud Gallet, Directeur de la Paris Retail Week. 

plus d’infos sur la Paris Retail Week 2018

Paris Retail Week 2018

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire