Aurélie Besançon : « Avec Mobile&Shopper, GroupM a désormais une approche omnidata »

aurelie besançon groupm

Directrice de l’offre Mobile&Shopper chez GroupM, Aurélie Besançon revient sur la story de cette agence alliant mobile et performance. Elle évoque également l’engouement du marché pour le drive-to-store et la nécessité pour les agences engagées dans l’omnicanal d’adopter une vision « omni data ».

La Story Group M ?

AB – GroupM est une entité de WPP, premier groupe mondial de communication. Au sein de GroupM, je m’occupe plus particulièrement de la problématique Mobile&Shopper, une structure transversale, qui propose 3 axes : la compréhension des acheteurs / prospects d’une marque, l’analyse et l’identification des activations media disponibles et la mesure pour attribuer une vente à une exposition.

Le drive-to-store est-il arrivé à maturité ?

AB – C’est un sujet sur lequel nous travaillons depuis déjà deux ans mais qui n’est pas encore arrivé à maturité.

Il existe aujourd’hui beaucoup d’acteurs qui ont des technologies très évoluées. Mais les typologies de mesure d’une visite en point de vente varient encore d’un acteur à l’autre, et il existe uniquement depuis peu des outils de vérification permettant d’unifier la mesure.

Nous sommes par exemple très attentifs aux filtres comme le temps passé car on ne peut pas mesurer de la même manière une visite dans une boulangerie, forcément assez brève, avec celle dans une concession automobile, qui doit être beaucoup plus longue pour être pertinente.

Le développement de l’omnicanal s’accompagne forcément d’une visite « omni data »

AB – Oui. Aujourd’hui on peut non seulement attribuer l’origine d’une vente à un média mais également mieux comprendre le comportement des consommateurs grâce à leurs données mobiles et digitales

Avec Mobile&Shopper, GroupM a désormais une approche omnidata. Cela nous permet d’avoir une vision globale sur les consommateurs et d’accompagner nos clients en leur conseillant les meilleures stratégies de communication.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire