Les revenus générés par le marketing mobile ont augmenté de 80% en deux ans

Spécialiste de l’attribution mobile et du marketing analytique pour applications, AppsFlyer publie aujourd’hui son nouveau rapport mondial réalisé conjointement avec Facebook et consacré entièrement à la Valeur Vie Client (LTV), indicateur des revenus générés par utilisateur moyen pendant son utilisation d’une application. Selon le rapport, les revenus générés par le marketing ont augmenté de 80 % entre 2016 et 2018 et la LTV varie fortement en fonction du secteur (gaming, shopping, voyages). Connaître la LTV de ses clients peut apporter aux entreprises un avantage concurrentiel puissant.

Dans le gaming, seuls comptent les rares et puissants utilisateurs payants. Selon l’étude, le joueur moyen dépense 1,70 $ sur une période de 90 jours, pendant que les utilisateurs payants – qui ne sont que 4% – 70,27 $, à savoir 40 fois de plus. Contrairement à d’autres secteurs analysés, les jeux se caractérisent par une différence relativement légère (28%) de dépenses entre les joueurs sur iOS et Android. Cependant, la part d’utilisateurs acheteurs sur iOS était de 50% plus élevée.

Parmi tous les utilisateurs, seulement environ 2% font un 1er achat au cours de la première semaine. Le nombre de conversions double entre le jour 1 et le jour 3, puis augmente de 30% entre le jour 7 et 30. Enfin, plus de 30% des joueurs payants font plus de trois achats dans un délai de 90 jours.

En ce qui concerne les applications de shopping, la LTV à 90 jours s’élève à 13,88 $. La part des utilisateurs payants (9,7%) dans ce secteur est, elle aussi, importante. En effet, les consommateurs d’applications de shopping connaissent généralement la marque avant d’installer son application. Le secteur est marqué également par un grand écart entre les LTV des utilisateurs d’iOS et d’Android : ces premiers dépensent environ 70% de plus en achats.

Pour les applications de voyage, la LTV à 180 jours s’élève à 29,42 $ et la part des utilisateurs payants à 9,6%. Il est intéressant de noter que la LTV pour les utilisateurs iOS est de 60% supérieure de celle sur Android. Enfin, les utilisateurs organiques sont 2,5 fois plus susceptibles de faire une réservation.

En tant que pays développés, les États-Unis et le Royaume-Uni forment une classe à part dans le secteur du voyage. C’est particulièrement vrai au Royaume-Uni, avec un taux de conversion exceptionnel d’environ 13 % après 30 jours, et près d’un utilisateur sur 5 faisant plus de trois réservations en 90 jours – près du double de la moyenne des marchés clés.

« Quant au marché français, nous pouvons le comparer à la situation en Grande- Bretagne décrite dans l’étude. La valeur générée sur le marché français est selon nos estimations significativement plus élevée que sur les marchés émergents analysés. Toutefois, la concurrence est féroce et le coût média en France est très élevé. Le message de l’étude est clair : mesurer et optimiser la valeur de durée de vie pour identifier, engager et réengager les audiences de qualité est la base de l’activité des marketeurs d’applications qui réussissent. » commenteSarah Rolland, Customer Success Team Leader pour le marché français chez AppsFlyer.

« les marketeurs d’application les plus pointus intègrent la LTV comme indicateur clé d’une croissance durable et rentable. En mesurant la LTV – et en agissant sur la foi de ces analyses – ils s’offrent un avantage concurrentiel évident sur ceux qui se basent uniquement sur le CPI. » ajoute Bryan Wang, du département Marketing Science de Facebook.

Télécharger le rapport 

http://hub.appsflyer.com/appsflyer-facebook-ltv-2018-fr

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire