Gertjan Dewaele, Ingenico ePayments : « Le paiement mobile doit être toujours plus fluide »

Gertjan Dewaele

Product Intelligence & Innovation Manager chez Ingenico ePayments, Gertjan Dewaele revient sur la story de ce champion européen du paiement et sur ses initiatives, dans le commerce en ligne ou le retail, pour le rendre toujours plus simple et efficace.

 

Quelle est la story d’Ingenico ?

GD – Ingenico Group est une société française, historiquement spécialisée dans les terminaux de paiement, et qui les commerciale partout dans le monde. Mais le groupe a également procédé à quelques rachats, dans le domaine du paiement en ligne, pour créer une nouvelle filiale : Ingenico Payments qui regroupe nos solutions web et mobiles pour tous les e-commerçants , des plus grandes compagnies aériennes mondiales aux plus petites PME européennes.

La complexité du paiement mobile peut elle expliquer le retard du M-commerce ?

GD – C’est vrai que le parcours de paiement peut encore s’améliorer avec une page de paiement responsive, une saisie de donnée avec le pavé numérique ou une simplification du 3Dsecure. Ce sont des freins à la conversion mais cela n’explique pas tout.

Parfois le consommateur utilise son mobile pour se renseigner, en discuter avec ses proches et ne finalise son achat que sur son ordinateur.

Les marchands ne doivent donc pas se limiter à faire un site responsive. Il doivent profiter du mobile simplifier au maximum l’expérience utilisateur et anticiper des parcours clients, de plus en plus cross-device.

A quoi ressemblera l’avenir du paiement ?

GD – On cherche à mettre du paiement dans de nouveaux contextes pour clôturer le cycle d’achat.Beaucoup de marchands déploient actuellement des chatbots, avec de nouveaux parcours client très innovant en matière de découvrabilité ou de recommandations de produits mais oublient d’intégrer une brique de paiement ce qui nous semble être une erreur.

Chez Ingenico ePayments, nous cherchons d’ailleurs à aller au delà du paiement, en aidant nos clients marchands à améliorer les taux de conversion. Cela peut passer par la réduction des étapes administratives, par le self checkout en point de vente voire par la disparition complète du paiement, à l’instar de ce que proposent Uber ou Amazon Go. Tout ce qui est plus fluide pour le consommateur va résolument dans le bon sens.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire