La 5G pourrait contribuer à hauteur de 565 milliards de dollars au PIB mondial

Selon un rapport réalisé par la GSMA, la technologie cellulaire 5G  stimulera l’innovation au profit des consommateurs et des entreprises, et conduira à un quart de la croissance du PIB mondial, à hauteur de 565 milliards de dollars à l’horizon 2034.

La GSMA estime en effet que les services 5G permettront d’améliorer l’accès aux soins de santé, à l’éducation et à la mobilité, tout en réduisant la pollution et en renforçant la sécurité.

 « L’écosystème mobile global sait comment utiliser les ressources en fréquences afin d’assurer un avenir meilleur au plus grand nombre. Les opérateurs mobiles sont reconnus pour leur capacité à optimiser l’impact socio-économique provenant de l’utilisation des ressources en fréquences et ont contribué, plus que tous, à la transformation de celles-ci en services susceptibles de changer la vie des gens. La planification du spectre est essentielle pour garantir les meilleures performances à la 5G. Le soutien des gouvernements en faveur de l’allocation des fréquences des bandes millimétriques aux communications mobiles lors de la Conférence mondiale des radiocommunications en novembre 2019 permettra de garantir que leurs citoyens tirent davantage de bénéfices des déploiements de réseaux 5G.» a déclaré Brett Tarnutzer, en charge des questions relatives aux fréquences à la GSMA.

Les nouvelles bandes millimétriques destinées aux communications mobiles sont actuellement discutées en préparation de la CMR-19, et la GSMA recommande de soutenir l’utilisation des bandes 26 GHz, 40 GHz et 66-71 GHz par les services mobiles. L’harmonisation au niveau mondial de ces bandes de fréquences lors de cette conférence internationale permettra de réaliser des économies d’échelle plus importantes et de rendre le haut débit plus abordable à travers le monde. Au-delà du processus d’harmonisation ayant pour cadre la CMR-19, la 28 GHz émerge également en tant que bande majeure pour les fréquences millimétriques qui permettra de réaliser la vision du très haut débit pour la 5G. Des services commerciaux utilisant cette bande ont déjà été lancés aux Etats-Unis et cette bande de fréquence sera également utilisée pour la 5G dans des pays tels la Corée du Sud, le Japon, l’Inde et le Canada.

Le rapport, intitulé « Les bénéfices socio-économiques des services 5G en bandes millimétriques », qui inclut des informations détaillées sur les cas d’utilisation de la 5G, ainsi que sur la valeur fournie et la contribution au PIB par secteur et zone géographique, peut être consulté ici.

L’étude a été réalisée pour la GSMA par TMG, une société de conseil spécialisée dans le secteur des technologies de l’information et de la communication.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire