Assistants vocaux : Microsoft jette l’éponge

Pionnier des assistants vocaux avec Cortana sur la Xbox, Microsoft ne semble pas avoir résisté à la triple offensive menée par Apple Siri, Google Assistant et bien entendu Amazon Alexa sur ce segment.

La firme, fondée par Bill Gates, mais désormais dirigée par Satya Nadella, a en effet décidé de ne pas investir le segment des enceintes connectées, et de transformer Cortana en semble « Skill » pour Alexa, l’autre géant de la tech, également basé à Seattle.

« Nous sommes très conscients des catégories [de produit] sur lesquels nous pénétrons où nous pouvons faire quelque d’unique. Une catégorie importante est celle des enceintes. Pour moi, le challenge est : que pouvons-nous faire sur cette catégorie qui serait unique ? » a expliqué Satya Nadella.

Comme l’explique frandroid.com, Microsoft serait également prêt à proposer Cortana sur Google Actions, la plate-forme Google dédiée aux Assistants. Une stratégie pragmatique pour une société qui décline également ses outils bureautiques sur iOS ou Android, mais qui tranche avec la stratégie de plate-forme que Microsoft a longtemps suivi avec Windows.

La Mobile Marketing Association France publie son Guide sur les Voicebots et les assistants vocaux

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire