Les assistants intelligents nous rendent-ils moins intelligents ?

De retour du Consumer Electronic Show de Las Vegas, Stéphanie Engling, présidente de CapitalData, pointe dans une tribune pour le journaldunet le succès des assistants intelligents et notamment d’Amazon Alexa, au coeur d’un gigantesque écosystème d’objets connectés.

Mais cette spécialiste de la data ironise également sur des assistants intelligents qui nous rendraient paradoxalement moins autonomes et moins … intelligents.

« Sommes-nous idiots au point d’avoir besoin que notre frigo connecté nous indique que les légumes sont à ranger dans le bac… à légumes ?… Il va maintenant falloir trouver les bons usages et la bonne expérience dans cet « océan d’objets » au risque de connaître le même sort que les lunettes Google. » écrit-elle dans une tribune intitulée ”Alexa, remind me to think by myself !

Un sujet abordé récemment par la Mobile Marketing Association dans deux guides, l’un sur les « Voicebots » et l’autre sur les Objects connectés.

Guide du Chatbot au Voicebot : extrait Smart Voice

 

Guide « de l’Internet des Objets à l’automatisation des services »

 

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire