Altice et SFR prennent le contrôle de l’application Molotov

molotov tv

Après l’échec des négociations avec TF1, Cana+, M6 ou plus récemment France Télévisions, c’est finalement le groupe Altice, maison mère de RMC, BFM ou SFR, qui prend le contrôle de l’application Molotov, lancée par Jean-David Blanc, également fondateur d’Allociné.

Dans un communiqué, les deux groupes annoncent être entrés « en discussion exclusive en vue d’accélérer le développement de la start-up en France et à l’international, au travers d’une prise de contrôle majoritaire ».

« Nos échanges avec Patrick Drahi, Alain Weill et leurs équipes ont instantanément reflété une vision commune autour du développement, de l’innovation et de la croissance. Cette nouvelleétape nous dotera de moyens à la mesure de cette ambition et nous permettra de devenir le Spotify de la télé en France et à l’international. » déclare JeanDavid Blanc.

« Nous sommes très enthousiastes de nous associer à JeanDavid Blanc, entrepreneur à l’origine de deux succès majeurs de l’internet français, AlloCiné et Molotov. Nous développerons Molotov avec lui et ses équipes pour en faire un acteur majeur du digital, véritable trait d’union entre les contenus et les infrastructures très haut débit. Leader de la fibre, leader de l’information en continu et leader du sport, nous avons l’ambition d’être l’opérateur digital et OTT le plus innovant du marché afin d’offrir à nos clients et tous ceux qui regardent nos contenus, la meilleure expérience. » ajoute Alain Weill, Président directeur général d’Altice France.

L’application devrait rester gratuite pour ses 7 millions d’utilisateurs et offrir à Molotov l’assise financière qu’il recherchait pour poursuivre son développement. Par Altice, déjà propriétaire de contenus, de tuyaux ou de régies (teads, SFR Régie, …), c’est également la possibilité de s’offrir un « robinet » numérique, pour poursuivre son expansion auprès des abonnés des autres opérateurs, en France et à l’étranger.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire