Facebook veut rendre Messenger interopérable avec WhatsApp et Instagram

Après des années de cohabitation voire de concurrence entre elles, les applications de messagerie instantanée du groupe Facebook pourraient-elles prochainement devenir interopérables ?

Selon un article du New-York Times, Mark Zuckerberg, le PDG du groupe, travaillerait sur un projet « d’unification des infrastructures » des trois messageries, avec pour objectif de les rendre interopérables.

« La première raison pour laquelle je suis enthousiaste, c’est le fait d’aller plus loin dans le chiffrement de bout en bout de nos produits. C’est ce que les gens apprécient sur WhatsApp. Je pense que c’est la direction dans laquelle nous devrions aller. Je pense qu’il y a une possibilité … que le chiffrement fonctionne de manière cohérente dans toutes nos activités », a indiqué Mark Zuckerberg, pour justifier ces travaux.

Pour le moment, chacune de ces trois messageries dépasse le cap du milliard d’utilisateurs actifs. Mais en les rendant interopérables, elles pourraient théoriquement toucher l’intégralité des 2,6 milliards d’utilisateurs actifs, revendiqués chaque mois par le groupe Facebook.

Un reach colossal pour Facebook, qui pourrait ainsi toucher le tiers de l’humanité, mais également pour les annonceurs, qui pourront utiliser les outils publicitaires et autres services conversationnel du groupe à une échelle planétaire.

Les chatbots peuvent-ils remplacer les sites ou les apps ?

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire