Laurent Buron, Esendex : “Le RCS va révolutionner la communication entre les marques et leurs clients”. 

esendex

European General Manager d’Esendex, Laurent Buron revient sur la « story » du groupe Commify et ses ambitions dans l’univers des communications unifiées et notamment du RCS, une future plateforme de messagerie pour les marques, qui pourrait faire de l’ombre aux SMS et aux applications.

La story Esendex / Commify ?

Esendex est né en 2001, à Nottingham en Grande-Bretagne, lorsque Adam Bird et Julian Hucker ont créé un service d’envoi de SMS professionnel de qualité pour les entreprises. 

Le groupe Commify a été ensuite créé en 2017, grâce au soutien de HG Capital, en fusionnant Esendex, Mobyt en Italie, SMSenvoi en France et SMSpubli en Espagne. Puis nous avons effectué cinq nouvelles acquisitions en 2018 en Angleterre, Espagne et en Allemagne.

Commify en France est composé des marques Esendex, SMSenvoi et Mobyt. En combinant croissance organique et croissance externe, le groupe, compte désormais plus de 250 collaborateurs dans une dizaine de pays et revendique un statut de leader européen, avec un chiffre d’affaires qui s’approche des 100 millions d’euros et l’envoi de plus de 3 milliards de SMS par an. 

L’une des particularités du groupe est de proposer des niveaux de services adaptés à toutes les entreprises.

Des plateformes en lignes, simples et self service ainsi que des intégrations API permettant d’effectuer soi-même ses campagnes SMS. Le deuxième niveau est plus avancé avec un accompagnement sur mesure, qui va de la mise à disposition de conseillers commerciaux et techniques pour composer ses campagnes, à l’intégration de solutions multicanale sur mesure avec nos différentes solutions : SMS, RCS, Chat, appels automatisés, emails, paiements et téléchargement de documents…

Votre métier ? Du SMS aux communications unifiées ?

Nous fournissons aux entreprises une solution rapide, sûre et rentable pour rester en contact avec leurs clients et salariés. Grâce à des connexions directes avec tous les opérateurs mobiles et une plateforme SMS très fiable, développée en interne, nous sommes certains de proposer le meilleur service du marché. 

Même si le SMS reste un marché en croissance, nos clients réclament désormais un interlocuteur unique pour l’ensemble de leurs communications. Notre plateforme s’est donc progressivement ouverte à l’emailing, aux messageries OTT comme WhatsApp ou Messenger, ou plus récemment à la voix et aux assistants vocaux. Nous investissons également fortement sur le canal RCS (Rich Communication Service), qui permet de construire des expériences clients riches et interactives. 

Le futur, c’est le RCS ?

Le RCS est déjà une réalité en Grande-Bretagne et le sera bientôt en Espagne ou en France. Si beaucoup de clients testent les messageries OTT comme Messenger ou WhatsApp avec des chatbots, ces canaux sont encore loin d’être universels et regorgent de limitations techniques et de sécurité. À l’inverse, le RCS est aussi universel que le SMS avec son taux d’ouverture de plus de 96 %, qui allie une expérience interactive et enrichie (carrousel de produits, images, vidéos…) pour l’utilisateur et avec le branding de la marque en plus. 

Ce canal améliore considérablement l’expérience sur mobile, la sécurité et donc la satisfaction des clients envers la marque.

On passe d’une logique de simple SMS à une véritable conversation avec le consommateur. L’utilisateur pourra donc réserver un ticket ou un rendez-vous, payer, recevoir une confirmation, puis éventuellement modifier sa réservation directement dans l’application de messagerie de son téléphone. 

Il y a déjà de nombreux exemples dans les secteurs de la finance, des assurances, des transports et de la santé et les taux d’engagement sont largement supérieurs à ceux observés avec les autres solutions.

Avec le RCS, la messagerie va devenir une véritable plateforme pour les marques, qui pourra sans doute se substituer aux autres canaux, à commencer par les applications mobiles.

 

 

RCS et messageries OTT comme WhatsApp ou Messenger vont-ils remplacer le SMS ?

1 Rétrolien / Ping

  1. Commify se renforce au Royaume-Uni avec les rachats de TextAnywhere et Mediaburst – MobileMarketing.fr

Laisser un commentaire