Publicité mobile : la visibilité des bannières reste encore trop faible

ias visibilité mobile

Longtemps anecdotique, la publicité mobile est désormais majoritaire dans le digital (56% des investissements digitaux) et pourrait même dépasser la télévision à l’horizon 2020. Cependant, ce média souffre d’une qualité média encore faible.

« Par rapport au desktop, le constat est sans appel : web-mobile ou in-app, en display, on compte moins d’une impression visible sur deux, selon notre dernier baromètre de la qualité média, contre 62% sur desktop. Un vrai coup dur puisque la visibilité des impressions est un critère central pour l’ensemble des décideurs de l’industrie publicitaire. » explique Yann Le Roux, Directeur général @ Integral Ad Science (IAS)

Avant d’améliorer la qualité média d’une campagne publicitaire sur mobile, les annonceurs doivent d’abord mesurer leurs campagnes sur les principaux indicateurs. Leur priorité : Identifier les impressions qui n’ont aucune valeur ainsi que les contextes risqués sur toutes leurs campagnes, dans tous les environnements, y compris les walled-gardens(Facebook, YouTube, etc), et sur tous les écrans.

« Sur mobile, le problème le plus important concerne la mesure de la visibilité des publicités vidéo in-app. Elle nécessite l’intégration d’un SDK (Software Development Kit) de mesure, du côté des technologies publicitaires utilisées par les régies (côté ad-servers par exemple). Or il en existe une multitude, chaque mesure et chaque partenaire ayant son propre SDK. Et l’implémentation de plusieurs SDK pose différents problèmes : des problèmes techniques d’intégration, des problèmes de gonflement artificiel des audiences, etc. La seule solution de mesure fiable aujourd’hui passe ainsi par l’implémentation du SDK de mesure géré par l’IAB Tech Lab : l’OM SDK (Open Measurement SDK). En effet, le caractère mutualisé de ce SDK permet de travailler avec différents mesureurs. Aujourd’hui, 14 sociétés ont intégré ce SDK dont InMobi, Gameloft, Teads, Madvertise tandis que l’intégration est en cours chez Google et chez de nombreux autres acteurs importants du marché. » ajoute Yann Le Roux, Directeur général @ Integral Ad Science (IAS).

Un sujet qui avait été abordé lors du dernier Mobile Marketing Forum Paris 2018 par Yann Leroux, Directeur général d’Integral Ad Science France.

Yann LeRoux, IAS : « Il est désormais possible de mesurer la qualité des inventaires mobiles »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire