IoT : Android Things est-il en train d’être abandonné au profit de Google Assistant ?

Google-Home-Hub

Il y a deux ans, la Mobile Marketing Association France se demandait si la voix n’était pas l’interface naturelle pour échanger avec les objets connectés. Et il semblerait que Google soit arrivé aux mêmes conclusions puisque Android Things, sa plate-forme dédiée aux objets connectés, a désormais été recentrée sur deux objets : les smart speakers et les smart display.

“Compte tenu du succès rencontré par nos partenaires dans les haut-parleurs intelligents et les écrans intelligents, nous recentrons Android Things en tant que plateforme permettant aux partenaires de construire des appareils dans ces catégories.” explique Dave Smith, Developer Advocate for IoT, repris par LesNumérique.com

Commercialisé aux Etats-Unis, le Google Home Hub (photo) est ainsi un des rares objets tournant sous Android Things. Contrairement aux tablettes Android classiques, il ne peut pas accéder au Google Play Store et à ses applications mais il peut faire fonctionner les « actions » de l’assistant Google.

Les autres objets intelligents pourront toutefois s’appuyer sur Google Assistant Connected, un service qui permet facilement d’intégrer les Voicebots de Google Actions et permettre à Moutain View de s’imposer au coeur des milliards d’objets connectés attendus dans les prochaines années.

La Mobile Marketing Association France publie son Guide sur les Voicebots et les assistants vocaux

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire