LVMH dévoile la nouvelle promotion de sa maison des Start-ups à Station F

la maison des start-up LVMH

Champion français du luxe, le groupe LVMH sait marier tradition et innovation. Chief Digital Officer de LVMH, Ian Rogers était à Paris, à Station F, pour présenter la nouvelle promotion de la « maison des start-ups », hébergée dans l’incubateur et présentée au prochain salon Vivatech.

« Notre rôle est de construire des relations avec les start-up mais également de concevoir de nouveaux produits et services qui apporteront de la valeur à nos propres maisons et à nos boutiques » a expliqué Ian Rogers à un parterre de plusieurs centaines de journalistes et d’entrepreneurs.

Concrètement, les start-up sélectionnées par LVMH aident le groupe à améliorer sa relation clients, sa communication, sa gestion des données, sa vente omnicanale mais également sa stratégie d’innovation dans le domaine des matériaux durables.

Les parfums Christian Dior travaillent ainsi avec la start-up Alcméon, à l’origine d’une plate-forme de chatbots universelle (messenger, twitter, whatsapp, wechat, etc…) permettant de consolider l’ensemble des interactions sociales sur une même plate-forme.

Les parfums Guerlain se sont pour leur part associés à Orbis, une start-up capable de créer des hologrammes de grande qualité, pouvant animer un point de vente ou une vitrine en mettant en avant des flacons.

La sélection se compose de Alcmeon (chatbots), Allure Systems (base de donnée de mannequins), Daumet (dorure sur matériaux d’exception), Dreenk (scanner d’analyse du vin), Euveka (un mannequin robotisé pour la confection), Ferpection (Tests et expérience utilisateurs), Fitle (algorithme de mesure de la taille des vêtements), Futur 404 (Innovation durable), Haptic Media (modélisation d’une collection en 3D), Heuritech (recherche visuelle et détection de tendances), Holooh (hologrammes humains en AR et VR pour des défilés virtuels), Kronos Care (tracé en temps réel d’une commande e-commerce), Mercaux (tablette pour vendeurs), Neos (application de scanning et de paiement par le consommateur), Orbis (hologrammes), Sericyne (fabrication d’objets en soie), SimpliField (communication avec les vendeurs), SkyBoy (Story Telling en réalité augmentée), SmartPixels (personnalisation de produits), Smartzer (taggage de vidéos pour le e-commerce), Southpigalle (travail collaboratif), Spoon (créatures artificielles sur tablettes), The Bradery (ventes flash instagram), V-cult (expériences 3D pour le commerce ou la formation), Voir (maquillage virtuel) ou encore Woodoo (bois translucide).

Outre cet engagement auprès des start-up, le groupe remettra les « LVMH innovation awards » en mai prochain, sur le salon Vivatech.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire