Amazon réfléchit à son propre réseau internet par satellite

Blue origin

Comment apporter de la connectivité internet à des personnes ne disposant ni d’une couverture filaire, ni d’une couverture cellulaire satisfaisante ?  Après Google, Facebook, SpaceX ou encore Airbus, c’est au tour du puissant groupe Amazon, d’envisager la création d’un réseau internet satellitaire baptisé « Kuiper ».

Mais contrairement à la « ceinture de Kuiper », qui s’étend au-delà de l’orbite de Neptune, le réseau d’Amazon reposerait sur une constellation de 3.236 satellites, évoluant à des altitudes allant de 590 à 630 kilomètres d’altitude de la Terre.

«Le projet Kuiper est une nouvelle initiative pour lancer une constellation en basse orbite terrestre de satellites qui fourniront des connexions à faible taux de latence et à haut débit à des communautés mal ou non desservies à travers le monde», a confirmé Amazon à l’AFP, repris par Stratégies

L’espace n’est pas un sujet complètement nouveau pour le groupe Amazon, puisque son fondateur, Jeff Bezos, est également à l’origine de Blue Origin, un concurrent de SpaceX, qui vise à démocratiser l’accès à l’espace avec ses fusées réutilisables New Sheppard.

Un réseau qui ne concurrencerait donc pas les réseaux haut débit lancés par les opérateurs en zone urbaine, mais qui pourrait apporter de la connectivité dans les régions les plus reculées du globe où vivent plusieurs milliards d’habitants.

1 Commentaire

Laisser un commentaire