Criteo veut devenir le champion de « l’internet ouvert »

jean-baptiste rudelle - Criteo

Face aux « Walled Gardens » publicitaires de Google et Facebook, Criteo entend s’imposer comme le champion de « l’internet ouvert ».

« Notre stratégie est d’être les champions de l’Internet ouvert, à l’opposé des univers fermés de type Facebook ou YouTube auxquels les acteurs indépendants ont très peu d’accès. Cela représente la moitié du temps passé sur Internet, mais seulement 30 % de la valeur. On veut qu’il y ait un rééquilibrage. » explique Jean-Baptiste Rudelle, co-fondateur et PDG de Criteo, dans un entretien au journal LesEchos.

Menacé par la stratégie d’Apple avec les Cookies, Criteo se veut confiant : « nous avons fait un énorme travail de diversification de la plate-forme, pour ne plus dépendre d’un acteur ou d’une technologie. (…) Penser que Google va suivre Apple sur ce chemin est un raccourci qui n’a pas grand sens. Google vit entièrement de la publicité et doit faire très attention à ne pas prêter le flanc aux accusations d’abus de position dominante. » ajoute t-il dans cet entretien, où il évoque également des sujets tels que le RGPD, le financement des start-up ou la taxe GAFA.

A lire sur LesEchos

https://www.lesechos.fr/tech-medias/medias/on-ne-peut-pas-laisser-aux-gafa-les-clefs-du-camion-1008771

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire