Patrick Heneghan, Snap Inc : « Snapchat est devenue une véritable plate-forme »

Snapchat Patrick Heneghan

Directeur marketingFrance, Benelux et Scandinavie de Snap, Inc, Patrick Heneghan revient sur le positionnement et les ambitions de cette société pionnière de la messagerie mobile ou de la réalité augmentée.

 

Application, réseau social, fabriquant de lunette… Quel est le métier de Snap Inc ?

PH – Snap Inc. se définit comme une « camera company » : nous réinventons la façon de prendre des photos et des vidéos, et de les partager. Cette philosophie s’incarne avant tout dans notre application pour smartphone, Snapchat, qui propose d’utiliser la caméra du smartphone pour communiquer de la manière la plus créative qui soit avec ses amis proches, en partageant des photos et vidéos éphémères.

Mais nous voulons aller plus loin, en permettant à cette caméra d’enrichir notre quotidien, avec la réalité augmentée, ou de multiplier les passerelles entre le monde physique et le monde digital, grâce à la reconnaissance visuelle. La caméra n’est plus simplement un outil de capture, mais un écran de saisie.

En tant que « caméra company », nous voulons explorer toutes les nouveaux usages que permet cette approche “camera first”.

Apple vend des smartphones, Google vend des clics. Que vendez-vous ?

PH – Snapchat vend principalement de l’engagement avec ses 186 millions d’utilisateurs à travers le monde. En France, nous rassemblons plus de 14 millions de personnes par jour (Médiamétrie), qui se connectent en moyenne 30 minutes. Et ces chiffres devraient encore progresser, avec le déploiement progressif de notre nouvelle application Android, qui a été complètement réécrite afin d’offrir une expérience plus fluide et performante sur cet OS.

Nous avons inventé les photos éphémères, les vidéos verticales ou les Stories, et nous mettons ces formats, plébiscités par nos millions d’utilisateurs, à la disposition des marques. Avec nos formats vidéo comme les Snap Ads, les Story Ads, et les Commercials que nous venons de lancer, les marques peuvent travailler leur notoriété et générer des actions: téléchargement d’application, visite sur site, générer des ventes.

Avec nos Lens en en réalité augmentée, les marques peuvent offrir aux Snapchatters la possibilité de tester virtuellement avec leurs produits ou d’entrer dans leur univers. 70% de nos utilisateurs quotidiens sont exposés ou jouent avec des Lens chaque jour.

Enfin, nous développons des solutions qui transforment le smartphone en pont entre monde physique et monde digital : avec la réalité augmentée, nous pouvons donner vie à n’importe quel support visuel et ainsi réenchanter la visite en magasin. Grâce à la géolocalisation, qui est activée par 85% de nos utilisateurs, nous pouvons développer des solutions drive to store.

Snap Inc a décidé de certifier son trafic par Médiamétrie et l’ACPM, de rejoindre les principales associations et se vante même de payer ses impôts en France. Est-ce un pied de nez aux GAFAs ?

PH – L’application Snapchat a été créée en 2011 et n’existe que sur mobile…Forcément, notre point de vue n’est pas le même que celui de plateformes nées sur des ordinateurs dans les années 2000.

L’un de nos principes fondateurs est celui de la vie privée : à tout moment, c’est l’utilisateur qui contrôle la diffusion des contenus qu’il crée. Par défaut, notre application ne stocke pas les photos et les vidéos de ses utilisateurs. Quand la communication est éphémère, elle est plus proche de la communication humaine.

Aujourd’hui, Snapchat est devenue une véritable plate-forme ! Nous essayons de construire un business model vertueux qui bénéficie à l’ensemble de notre écosystème, en développant des modèles de partage des revenus publicitaires avec nos éditeurs partenaires, en travaillant avec les meilleures agences de production et de créateurs de contenus en réalité augmentée français. Faire certifier notre trafic par Médiamétrie et l’ACPM participe à cette démarche de transparence avec tous les acteurs de l’écosystème.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire