Drive-to-store : annonceurs et agences préfèrent le display mobile

Selon une étude réalisée auprès de 450 décisionnaires par l’Observatoire des Régies 2019 BVA Limelight pour S4M, 66% des agences et 47% des annonceurs se déclarent prêts à réaliser des campagnes drive to-store cette année.

Selon les résultats de cette étude, agences et annonceurs privilégient largement le format display mobile, loin devant d’autres formats traditionnels, tels que la radio, la télévision ou l’imprimé publicitaire.

Des chiffres intéressants quand on sait que le marché du Drive-to-store, historiquement dominé par des formats tels que les catalogues, les courriers sans adresse, la radio ou la PQR, pèse près de 3 milliards d’euros en France.

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire