Avec PPACA, Apple veut limiter l’accès aux données publicitaires

webkit

Deux ans après l’introduction d’ITP (Intelligent Tracking Prevention), une technologie encadrant plus strictement l’usage des cookies tiers sur Safari, Apple a profité de la présentation aux développeurs de la nouvelle version 8.2 de son navigateur web pour dévoiler la technologie PPACA pour « Privacy Preserving Ad Click Attribution ».

Reposant sur un identifiant plus court (6 bits) ne permettant pas un suivi individuel, et imposant un délai de 24 à 48 heures empêchant un suivi en temps réel, la technologie PPACA exclut tout tracking par des tiers (navigateur, adtech, etc..) au profit d’une communication directe entre la plate-forme publicitaire et l’annonceur.

« Beaucoup confondent la confidentialité avec la suppression des publicités . Nous pensons que c’est un malentendu. » explique John Wilander, Ingénieur dans l’équipe WebKit et inventeur d’ITP et de PPACA.

Destinée à être déployée sur les prochaines versions de Safari d’Apple, la technologie PPACA semble également avoir reçu un accueil favorable de Mozilla, éditeur de Firefox. Reste à connaitre la position de Google, numéro un mondial des navigateurs avec Chrome, mais qui s’appuie sur les données de navigation pour optimiser le ciblage publicitaire et mieux mesurer l’efficacité de ses formats.

Source : macG

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire