Avec 28 millions de visiteurs uniques, leboncoin s’impose comme le premier support publicitaire français

Filiale du norvégien Adeveinta désormais côté à la bourse d’Oslo, le groupe leboncoin a organisé une grande soirée mercredi soir à Paris, pour rappeler son poids dans l’écosystème digital français.

Avec 3 millions d’annonces  et 11 millions de visiteurs, leboncoin revendique par exemple le leadership dans la verticale automobile, et se renforce en rachetant la solution Paycar de paiement entre particuliers.

Avec 6,4 millions d’annonces, 3,1 millions de visiteurs uniques et la marque Vide-Dressing, le groupe estime être leader sur le segment de la mode de seconde main.

Avec 1,5 million d’annonces sur leboncoin, 1,1 sur A vendre A louer, et plus de 12 millions de visiteurs uniques, le groupe revendique également la première place dans l’immobilier.

Avec 1,2 million d’offres et 2,2 millions de visiteurs uniques, leboncoin est également le 2e site français d’offres d’emploi. Et avec 360 000 hôtes, 2 millions de visiteurs uniques et le rachat de locasun, le groupe entend également s’imposer dans le tourisme.

Marketplace incontournable sur le marché français, leboncoin dispose enfin d’une des régies les plus puissantes de l’hexagone. Derrière les grands groupes américains, la société revendique même le statut de premier support publicitaire français.

A la fois éditeur, trading desk et régie intégrée, leboncoin s’appuie sur une audience mensuelle de 28 millions de visiteurs uniques, 6,5 millions par jour et 2,7 millions sur sa page d’accueil, générant un total de 182 milliards d’impressions publicitaires diffusées par an.

Acteur clé de l’ultra-local et de la data, leboncoin publicité revendique par ailleurs 63 millions de profils dépersonnalisés actualisés en temps réel, et de nombreux segments (Socio-démo, Comportemental, moments de vie, Géolocalisation, …), qu’il est le seul à exploiter puisqu’aucune donnée n’est revendue à des acteurs tiers.

A l’instar des retailers qui investissent dans la publicité, leboncoin semble ainsi réussir à combiner marketplace et régie. Son chiffre d’affaire est passé de 257 millions d’euros en 2017 à 307 millions en 2018.

Caroline Scaillierez, Julie Hernandez : « 72% de l’audience de Leboncoin est mobile »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire