Publicité digitale : le mobile talonne la télévision aux US en 2018

mary meeker

La célèbre analyste Mary Meeker, désormais aux commandes du fonds Bond Capital, a profité de la Code Conference pour dévoiler ses « Internet trends 2019 ».

Parmi les 333 pages de ce rapport, on notera la stagnation des ventes de smartphones, qui après avoir atteint un plateau en 2017, commencent à reculer en 2018 pour s’établir tout de même à 1,4 milliards d’unités dans le monde.

Des ventes qui profitent en premier lieu à Android, le système d’exploitation de Google présent sur 1,2 milliard de terminaux, contre environ 200 millions pour iOS.

Mais cette relative stagnation des ventes de smartphones est à mettre en parallèle avec l’explosion de la publicité mobile et du smartphone en tant que média.

Si en 2010 cet écran ne représentait que 8% du temps d’écran et à peine 0,5% des investissements publicitaires, ces proportions sont passées à 33% en 2018, essentiellement aux dépends de l’ordinateur (18% du temps d’écran et des dépenses digitales) mais également de la télévision, qui capte encore 34% du temps d’écran et des dépenses mais dont la domination pourrait être contestée dès l’année prochaine.

Selon une autre étude, publiée plus tôt cette année par eMarketer, le temps quotidien moyen consacré au mobile devrait atteindre 223 minutes (près de 4 heures) en 2019 et ainsi dépasser les 222 minutes consacrées à la télévision.

 

Le mobile va dépasser la télévision en 2019 aux Etats-Unis

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire