Vocal SEO : seules les 3 premières places comptent

google home

Spécialiste du SEO depuis plus de 20 ans, Olivier Andrieu reprend les conclusions de SEMrush consacrée au SEO « Vocal » depuis les assistants vocaux de nos smartphones et des différents smart speakers du marché.

Et selon l’étude intitulée « Voice Search Study: Factors Influencing Search Engine Rankings », près de 80 % des réponses obtenues proviennent des trois premiers résultats organiques (72 % pour les téléphones Android).

« L’étude conforte la plupart des points qui ressortent des précédentes études publiées par de nombreux organismes depuis deux ans : en dehors du Top 3, point d’audibilité sur Google Home ; le featured snippet joue un rôle essentiel ; les méthodes SEO traditionnelles s’appliquent pleinement ; les balises Schema.org ne sont pas essentielles mais conseillées pour une meilleure analyse du contenu ; HTTPS n’est pas nécessaire, mais en tant que nouveau standard, il se doit d’être appliqué. Et, en général, l’audible passe avant tout par le visible ! » commente Olivier Andrieu dans son article.

Des conclusions en phase avec les annonces de Google qui expliquait dès 2017 que l’âge des assistants réduirait le champs concurrentiel dans l’univers du « search ».

 

Guide du Chatbot au Voicebot : extrait Smart Voice

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire