17% des utilisateurs d’assistants vocaux s’en servent pour acheter des produits

smart speakers

Selon une étude réalisée par Sumo Heavy auprès de 1046 personnes aux États-Unis, les consommateurs américains commencent à massivement adopter les assistants vocaux, que ces derniers soient intégrés à leur smartphone ou à une enceinte connectée.

Selon l’étude, 35% des consommateurs interrogés disposent d’un smart speaker (20% pour Amazon Echo, 10% pour Google Home) mais la majorité des usages se fait sur smartphone, et notamment sur iOS puisque 78% des possesseurs d’iPhone utilisent l’assistant vocal (45% sur Android).

« 17% des personnes interrogées ont déclaré avoir consulté ou acheté des produits à l’aide d’un assistant vocal. Toutefois, les personnes qui en font un usage régulier sont plus enclines à consommer : 42% des consommateurs qui utilisent un assistant une fois par semaine ou plus ont déjà acheté par ce biais. Les consommateurs achètent notamment des éléments pour la maison (12%), des places de cinéma, billets de train ou d’avion (11%) ou encore de la livraison de nourriture (11%). » précise BDM, qui relaie l’étude sur son site.

Des chiffres qui confirment donc le décollage du Vocal Commerce et d’une ère des « assistants », prophétisée par Google il y a déjà 2 ans.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire