Axel Detours, Captain Wallet : « Notre marché n’existait pas »

Cofondateur de Captain Wallet, Axel Detours signe une tribune dans Maddyness, dans laquelle il revient sur la genèse de ce spécialiste du Wallet Marketing et de la dématérialisation des cartes de fidélité.

« Les clients des commerçants apprécient leurs cartes mais ont tendance à les oublier ou les égarer.»  explique Axel Detours.

Mais même si la dématérialisation des cartes de fidélité semble s’imposer, les consommateurs ne sont pas encore prêts à les stocker et Carving Labs va donc changer de cible en visant en priorité les commerçants.

« Or, le constat s’impose très vite : la cible n’est pas du tout mâture, ni psychologiquement, ni d’un point de vue technologique. De plus, il apparaît rapidement que démarcher les petits commerçants nécessitera une force commerciale trop importante. (…) Changement de cible donc : Carving Labs va démarcher les enseignes du retail. (..) » ajoute Axel Detours.

Malgré ce pivot, la société est confrontée à une seconde difficulté. Les entreprises ne comprennent pas le potentiel des wallets et préfèrent s’intéresser aux seules applications.

« Et rapidement, on déchante. (…) Toutes les enseignes et marques ne jurent que par l’appli. (…) En un an, nous démarchons 180 marques et seules 2 signent pour tester la dématérialisation de leur carte de fidélité sur le wallet ! Une année très difficile. » explique-t-il encore.

Mais ces difficultés sur un marché qui « n’existait pas » appartiennent désormais au passé. Après une levée de fonds et un rebranding, le marché du Wallet a enfin décollé.

« Un an plus tard, Captain Wallet compte 50 clients grands comptes (Intersport, Jacadi, Unibail, Mercialys, Boardriders, McDonald’s, Etam, Aigle, Europcar, Franprix…). » explique Axel Detours.

Une tribune à retrouver sur Maddyness.
https://www.maddyness.com/2019/07/03/maddyrex-captain-wallet-resister-levee-fonds/

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire