Le futur flagship Huawei devrait faire l’impasse sur le Google Play Store

huawei mate

Victime collatérale du bras de fer entre Washington et Pékin, le constructeur chinois Huawei devrait présenter le 18 septembre prochain son nouveau flasgship, le Huawei Mate 30, dépourvu du Play Store et des principales applications Google, mais avec tout de même une version basique d’Android.

« Nous continuerons à utiliser Android et son écosystème si le gouvernement américain nous y autorise. Dans le cas contraire, nous continuerons de développer notre propre système d’exploitation. » a indiqué un représentant de Huawei à l’AFP, relayé par Strategies.

En attendant le lancement effectif d’Harmony, le nouvel OS de Huawei, le groupe chinois devrait surtout s’appuyer sur App Gallery, son propre App Store, pour permettre à ses clients de télécharger les principales applications APK compatibles Android.

Une « App Gallery » qui pourrait rapidement devenir le troisième grand kiosque de téléchargements du marché et susciter tous les professionnels de l’App Economie, à la recherche d’un regain d’audience organique pour leur application.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire