DSP2 : l’authentification forte par SMS obtient un délai de 18 mois

DSP2

C’est ce samedi 14 septembre qu’entre officiellement en vigueur la DSP2, une directive européenne concernant l’ensemble du secteur financier et visant notamment à renforcer la sécurité des paiements en ligne.

Parmi les mesures phares de la DSP2, la généralisation de l’authentification « forte » par 3D Secure et paradoxalement la fin de l’usage du SMS, pour assurer ces authentifications au profit d’outils biométriques au sein des applications bancaires.

Mais compte-tenu du retard des professionnels et du faible équipement des Français en smartphones biométriques, la mise en œuvre des RTS de la DSP2 va finalement bénéficier d’un délai de 18 mois, repoussant ainsi l’échéance à mars 2021.

« D’ici mars 2021, l’ensemble des acteurs se connectera à cette nouvelle infrastructure et appliquera les règles de fonctionnement définies par la DSP2. » explique l’OSMP, en charge de piloter cette migration.

Un plan de migration qui prévoit par ailleurs que la grande majorité des consommateurs bénéficiera de ces nouvelles solutions d’authentification d’ici décembre 2020.

En savoir plus

https://www.ecommercemag.fr/Thematique/techno-ux-1226/Breves/abandon-SMS-est-pas-reporte-mois-Bertrand-Pineau-Fevad-342274.htm

 

 

1 Commentaire

  1. hier, avec ma carte bancaire, j’avais un moyen de paiement dont le coût était forfaitaire.
    demain, on y ajoutera des frais supplémentaires : acheter un mobile dernier cri, télécharger une application, transférer à partir de ce mobile des datas (qui viendront décrémenter le forfait data du mobile) et à l’occasion payer en plus par une collecte de données personnelles et cela à chaque achat.
    Il est où le progrès ?

Laisser un commentaire