App Store : Apple a-t-il favorisé ses propres applications ?

apple music
Selon une enquête du New York Times, basée sur des statistiques de Sensor Tower, l’algorithme du moteur de recherche de l’App Store aurait une fâcheuse tendance à privilégier les applications Apple au détriment de celles de ses concurrents
« En septembre 2013, l’app Spotify était le premier résultat d’une recherche avec le terme « music ». En juin 2016, après le lancement d’Apple Music, c’est l’app de streaming d’Apple qui a pris la première place, reléguant Spotify en quatrième position. Selon l’analyse du NYT qui porte sur les six dernières années, les apps d’Apple apparaissaient encore récemment dans les premières positions des résultats d’une recherche sur l’App Store, pour la recherche d’au moins 700 termes. Depuis juin 2016 et l’apparition dans la boutique des applications Apple préinstallées dans iOS, ces dernières apparaissent au sommet des résultats d’une recherche, tandis que les apps de la concurrence passent après. » explique iGénération, qui a repéré l’information.
« Il n’y a rien dans la manière dont fonctionne le moteur de recherche de l’App Store qui fait en sorte de favoriser le téléchargement de nos propres applications. Nous affichons les résultats selon ce que nous pensons que les utilisateurs veulent. » se défend Philip Schiller, en charge de l’App Store chez Apple.
Alors que le groupe américain fait l’objet de plusieurs enquêtes pour abus de position dominante, Apple aurait néanmoins profité de l’été pour changer une quarantaine de critères de l’algorithme de recherche de l’App Store.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire