RGPD : Moins d’une entreprise sur deux est prête

Selon une étude menée par l’éditeur de logiciels Senzing, moins de la moitié des entreprises européennes sont considérées comme étant “prêtes”, et en France, moins d’un cinquième des entreprises se disent “très confiantes” face aux obligations du RGPD.

Les enjeux sont pourtant importants puisque selon FollowAnalytics, les entreprises européennes pourraient recevoir au moins une centaine de demandes par mois, et rechercher les données concernées dans plus de 20 bases différentes.

« Pour les grandes entreprises, c’est encore pire : plus de 240 demandes mensuelles sont à prévoir, ce qui demanderait 1250 heures de recherche au minimum. Le temps et les moyens alloués à ces traitements seraient ainsi démultipliés » précise Naëlle HADJI-BORMANN, Responsable Marketing EMEA – EMEA Marketing Manager chez FollowAnalytics.

Pour aider les entreprises à prendre conscience des enjeux, le spécialiste de la push notification a réalisé une infographie, synthétisant les nombreux enjeux liés à ce texte, qui devrait entrer en application le 25 Mai prochain.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire