RGPD : l’intérêt légitime pour se passer du consentement ?

Mind Media indique que plusieurs acteurs de la publicité considèrent qu’en les obligeant à recueillir le consentement des internautes avant de traiter leurs données, le RGPD fait peser une menace importante sur leur activité, et in fine leurs revenus. Certains actionnent donc une base légale alternative à la collecte de données : "l’intérêt légitime", qui les en dispense sous certaines conditions. 

Source: www.mindnews.fr

Une option prévue par les textes mais dont la définition reste encore assez floue aux yeux de nombreux professionnels.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire