WhatsApp va assigner en justice les spammeurs

whatsapp messenger

Près d’un an après le lancement de sa plateforme WhatsApp Business à destination des entreprises, la filiale de Facebook a décidé de lutter fermement contre les spammeurs se faisant passer pour de simples particuliers afin d’envoyer des milliers de messages non sollicités.

Selon TechCrunch, WhatsApp s’appuierait sur l’intelligence artificielle pour identifier les comptes émetteurs de spams, mais également de fake news, et en identifierait chaque mois « plusieurs millions ».

Pour les usages moins massifs, et autres « routes grises » ne respectant pas ses conditions générales d’utilisateurs, WhatsApp aurait également recours aux assignations en justice, afin de forcer les entreprises à n’exploiter que son API WhatsApp for Business.

Un durcissement, réclamé de longue date par les professionnels du messaging s’interdisant l’usage de ces routes grises, et qui devrait également contribuer à développer les usages marketing sur cette plateforme, utilisée par plus de 1,5 milliard d’utilisateurs dans le monde chaque mois.

 

 

WhatsApp is finally going after outside firms that are abusing its platform

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire