La RATP vise une couverture 100% 3G/4G du métro d’ici fin 2019

RATP
Alors que l’ARCEP prépare le déploiement de la 5G, la régie des transports parisiens, la RATP, semble enfin avoir trouvé un moyen d’améliorer la couverture cellulaire du métro parisien.
Longtemps pointée du doigt pour son retard de couverture en raison d’un imbroglio technico-commercial entre ses équipes techniques et les opérateurs cellulaires, la RATP espère une couverture de l’ensemble de ses lignes en 3G voire 4G d’ici la fin de l’année 2019.
« C’est un travail de fourmi dans des conditions parfois exiguës et complexes », souligne-t-on du côté d’Orange, dont les techniciens travaillent avec la RATP pour améliorer le réseau. Comme de nombreux travaux, ces interventions ne peuvent avoir lieu que la nuit. Et il faut aussi pouvoir installer des climatiseurs, pour éviter la surchauffe des armoires » expliquent les équipes d’Orange et de la RATP dans les colonnes du Parisien.
Une couverture cellulaire à haut débit, longtemps annoncée, qui devrait enfin permettre aux Parisiens, mais également aux millions de touristes qui fréquentent le réseau sous-terrain de la capitale, d’accéder à l’Internet mobile.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire