Avec Harmony OS, Huawei veut défier Google Android

huawei harmony os

Après des semaines de bras de fer avec Washington au sujet de l’exploitation des technologies américaines, le groupe chinois Huawei a officiellement dévoilé « HarmonyOS », un nouveau système d’exploitation pensé non seulement pour ses smartphones mais également pour les tablettes, les ordinateurs, les téléviseurs ou les objets connectés.

Contrairement à Android et iOS, qui s’appuient sur Linux et UNIX, Harmony semble bénéficier d’un tout nouveau kernel, plus récent, mais permettant de prendre en charge aussi bien les applications Android, que des applications développées en Java, C/C++, JavaScript/HTML5, et Kotlin.

Huawei devrait déployer Harmony sur les premiers appareils dès 2020, peut-être en dual boot avec Android, et surtout s’appuyer sur cette perspective pour … renégocier son accord avec Google.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire