Léonard Steger, Zeotap : « Nous sommes une plateforme d’identité et de data privacy-first »

Léonard STEGER, ZEOTAP

Country Manager France de Zeotap, Léonard Steger revient sur la story de cette plateforme data, accompagnant les marques et les agences sur leurs problématiques publicitaires et CRM, et revendiquant un positionnement « mobile first » et « privacy first ».

La story Zeotap

LS – Zeotap est née à Berlin en 2014 avec l’ambition de s’allier aux opérateurs télécom pour amener sur le marché une donnée déclarative volumineuse, vérifiée par carte d’identité, pour résoudre des problèmes de ciblage qui étaient communs à l’époque.

Nous avons beaucoup évolué puisque nous sommes présents dans 14 pays. Nous sommes aujourd’hui une plateforme complète de résolution d’identité et de data, à destination de nos clients et de nos partenaires.

Une plateforme couvrant l’ensemble des problématiques ?

LS – Oui, nous couvrons aussi bien des problématiques publicitaires de ciblage ou d’onboarding, que de CRM et d’enrichissement des données client.

Zeotap propose ainsi aux annonceurs de ne pas être dépendant de multiples partenaires tiers, qui ont tous une interprétation différente des profils on-line, et de répondre à des questions fondamentales telles que : qui sont mes clients ? qui sont mes prospects ?

Zeotap permet de répondre à ces questions grâce à son graph people based, alimenté par nos partenaires exclusifs avec qui nous conservons sur chaque marché une approche déterministe et un reach très élevé.

Un graph qui n’est pas impacté par les limitations sur l’usage des cookies ?

LS – Les cookies ont été l’élément central du ciblage en ligne mais il est désormais difficile, avec la multiplication des écrans ou des environnements, d’avoir une vue « user based » avec cet identifiant.

Au contraire, Zeotap a parié dès le début sur l’identifiant du mobile, l’advertising ID, qui nous semble plus pérenne et qui permet d’avoir une vue « user based », en phase avec l’accélération des usages mobiles.

En parallèle, la construction de notre graph ne s’est faite qu’avec des profils opt-in only, donc issus uniquement du consentement.

Pour nos clients, choisir Zeotap c’est s’allier à un partenaire « mobile first » et « privacy first », qui est en phase avec les évolutions du marché de l’identité on-line.

 

1 Commentaire

  1. Ce qui me semble étrange dans la mécanique de cette entreprise c’est qu’ils disent que la donnée d’opérateur téléphonique provient de profils ayant consenti. Or, par défaut, les conditions générales de vente opérateurs précisent qu’aucune donnée personnelle n’est transmis à des tiers…il y a donc anguille sous roche.

Laisser un commentaire