Mobile Marketing Forum Paris : Une septième édition réussie

Nicolas Rieul

Mercredi 4 décembre dernier, à la Gaîté Lyrique, s’est tenue la septième édition du Mobile Marketing Forum Paris, ayant cette année pour thème : « Le mobile, écran de tous les enjeux ».

L’évènement a réuni plus de 400 personnes sur la journée et a eu l’honneur d’accueillir notamment Sébastien Soriano, président de l’Arcep, Antoine Jouteau, Directeur Général du boncoin et Qing Miao, Vice-Président Europe de HUAWEI MOBILES SERVICES.

Aujourd’hui, le mobile est un enjeu incontournable pour toutes les marques qui souhaitent réussir leur développement et dynamiser leurs activités. Chaque année, ce sont plusieurs millions d’euros qui sont investis dans de nouvelles solutions digitales : choix des canaux, des cibles, gestion de la fraude, animation des applications…autant de facteurs liés au marketing digital qui contribuent à la réussite d’une stratégie commerciale. C’est à partir de ce constat que la Mobile Marketing Association France, qui regroupe les acteurs du secteur, a souhaité dédier la septième édition de son Mobile Marketing Forum aux enjeux liés au mobile, tant économiques, techniques que réglementaires.

Le Forum a donc été ouvert par Nicolas Rieul, président de la Mobile Marketing Association France, qui, durant son discours d’inauguration, a pu souligner l’ampleur qu’a pris le mobile dans la vie des utilisateurs pour devenir aujourd’hui un véritable enjeu international : « Smartphones et systèmes d’exploitation sont devenus des armes de guerre économiques qui peuvent conditionner l’accès aux consommateurs et citoyens.»a déclaré Nicolas Rieul en commentant la récente décision de l’administration américaine de renforcer ses sanctions à l’encontre de Huawei.

L’évènement a ensuite donné lieu à une série de tables rondes et d’interventions d’experts du marketing mobile. Ainsi, Thomas Husson, Vice-président et analyste principal du cabinet Forrester, a pu livrer une analyse détaillée des perspectives soulevées par le « Mobile First » dans les prochaines années. Selon lui, l’écosystème devra notamment se doter de contenus contextualisés, de nouveaux modèles économiques performants et faire preuve d’une grande flexibilité.

Cette matinée fut rythmée par la présence du Qing Miao, Vice-président Europe de HUAWEI MOBILES SERVICES, qui a pu évoquer la stratégie déployée par le géant chinois : l’entreprise va créer son propre écosystème d’applications et d’appstores à l’instar de Google et Apple. Pour ce faire, l’entreprise prévoit d’investir 1 milliard de dollars en Europe sur les 3 prochaines années.

L’évènement fut également animé par un entretien avec Antoine Jouteau, CEO du boncoin, qui a pu s’exprimer sur le succès de la plateforme, qui souhaite rester « avant tout collaborative » et fière de faire partie des marques les plus utiles aux Français. Plusieurs tables rondes ont également traité de thématiques variées : réengagement in-app, lutte contre la fraude, attribution et mesure…

Enfin, la journée s’est clôturée avec une annonce stratégique de la Mobile Marketing Association : après plusieurs mois de travaux, la commission Publicité Mobile de l’association et le CESP (Centre d’Étude des Supports de Publicité) ont annoncé la création d’une certification à destination de l’ensemble des acteurs du drive-to-store souhaitant mettre en valeur leur process et leur professionnalisme dans la gestion des données.

Depuis la mise en place du RGPD et des discussions autour du Règlement ePrivacy, l’ensemble des acteurs du marketing mobile s’interrogent et anticipent l’impact qu’auront ces décisions sur leur business. Souhaitant répondre à ces interrogations, l’évènement a eu la chance d’accueillir Sébastien Soriano, président de l’Arcep, pour qui «les smartphones sont devenus des prisons dorées » et qui a pu donner sa vision des GAFAs au regard de l’écosystème français.

Selon lui, les géants du web « étouffent l’innovation proposée par des acteurs plus confidentiels ». Il est par ailleurs revenu sur l’application du RGPD en Europe, qu’il considère comme « trop transverse et n’impactant pas assez les GAFAs ». Le régulateur milite pour une plus grande indépendance et une liberté sur le net, à la seule condition que celle-ci ne remette pas en cause la sécurité des utilisateurs. Il revendique également une réglementation spécifiquement dédiée aux géants du web : « Si on a démantelé il y a des années le monopole des télécoms, il faut le faire aujourd’hui avec les GAFAs ».

Cet entretien a ensuite laissé place à une table ronde où Chloé Giard (Idinvest Partners), Olivier Forest (Solocal) et Armand Heslot (CNIL) ont pu exprimer leurs points de vue sur la réglementation en cours. Pour les entreprises du secteur, le cadre réglementaire ravive certaines inquiétudes et requiert une meilleure coordination entre tous les acteurs du secteur, afin de stimuler l’investissement des acteurs financiers.

Comme le confirme Chloé Giard : « De nombreuses entreprises ont fait l’effort de devenir respectueux du RGPD. Cela ne suffit pas.

Il subsiste des incertitudes sur l’évolution règlementaire, notamment autour du ePrivacy. En l’état, il est très compliqué pour les investisseurs de financer le prochain géant numérique européen. ». Par ailleurs, selon Armand Heslot, le régulateur demeure la meilleure garantie du respect de la vie privée et procède avant tout avec pédagogie avant de recourir à quelque sanction.

Enfin, la table ronde s’est conclue par la vision business d’Olivier Foret, DPO de Solocal, qui considère que « garantir la privacy et protéger les individus peut être une réelle source de valeur pour le business ».

A l’issue du Forum, Nicolas Rieul, président de la Mobile Marketing Association France déclare : « Cette septième édition du Mobile Marketing Forum, au-delà d’être un temps-fort réussi, témoigne de l’importance accordée au marketing mobile et son avenir. Nous avons réussi à réunir chefs d’entreprises, experts juridiques, entrepreneurs et régulateurs pour donner lieu à une série de débats et de moments tournés vers la confrontation des idées et le partage des bonnes pratiques. Nous sommes persuadés que cet évènement porte haut notre vision et nos valeurs et nous vous donnons rendez-vous pour la prochaine édition. »

Enfin, la Mobile Marketing Association France remercie ses partenaires : Huawei, Mobsucess, Ogury, Snap France, Adikteev, AppsFlyer, Google, iProspect, S4M, Solocal et App Annie.

 

Retrouvez en vidéo l’ensemble du 7e Mobile Marketing Forum Paris 2019 sur Youtube

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire