Patrice Sguerzi, SoundCast : « La consommation de la radio bascule désormais sur les smartphones » 

Patrice Sguerzi - Soundcast

Co-fondateur de SoundCast, Patrice Sguerzi présente cette start-up spécialisée dans l’audio programmatique, et accompagnant les publishers dans la monétisation de leurs podcasts et autres flux audio live.

La story SoundCast ?

PS – Après des premières expériences professionnelles chez Microsoft Advertising et France Télévisions Publicité, où j’ai évolué dans un écosystème télé/vidéo, j’ai co-fondé SoundCast en juillet 2018 en partant d’un constat simple : la radio est le dernier grand média à se digitaliser et les éditeurs ont besoin d’une suite de technologies adtech pour réussir cette transformation.

En l’espace de 18 mois, nous avons signé avec une dizaine de gros clients parmi lesquels TF1, LeFigaro, 20minutes, les régies 366, les Indés Radio ou Ketil Media, mais également beaucoup de pure players de l’audio digital.

J’insiste d’ailleurs sur le fait que SoundCast adresse l’ensemble du marché de l’audio digital, en France et bientôt à l’international, en fournissant nos outils Adservers et SSP à l’ensemble des créateurs de contenus, producteurs de podcasts, flux radio live, web radio ou encore plates-formes de streaming.

L’audio, un usage en plein boom sur des milliards d’objets potentiels ?

PS – Oui, on parle beaucoup des podcasts mais là c’est l’ensemble des usages audio qui est en forte progression, avec une consommation de la radio qui bascule désormais sur les smartphones ainsi que sur des objets connectés tels que les smart speakers.

Selon Médiamétrie, près de 8 millions de Français écoutent désormais à minima 1 podcast chaque mois sur leur smartphone, leur télé connectée, leur ordinateur, voire dans leur voiture.

L’audio est d’ores et déjà accessible depuis des milliards d’objets, et le parc pourrait effectivement se chiffrer en dizaines de milliards d’objets connectés d’ici quelques années.

L’audio ?  De nouveaux formats, de nouvelles écritures ?

PS – Nous avons décidé de laisser la partie brand content et opérations spéciales aux régies internes des éditeurs pour nous concentrer sur l’audio programmatique. Nous commercialisons de nombreux formats : pré-roll, mid-roll, post-roll, gestion d’écran au bip, insertion précise au sein d’un flux,…

La moitié des formats proviennent des plans média radio traditionnels, mais l’autre moitié a été conçue spécifiquement pour le digital, avec une écriture pensée pour des podcasts ou des web radios écoutées depuis un mobile.

Les annonceurs ont déjà vécu la bascule digitale du display ou de la vidéo, et ont rapidement conscience que l’audio était à son tour en train de se transformer. Tout s’enchaîne de manière plus rapide, plus spontanée, en particulier quand les publishers disposent des bons outils pour piloter cette transformation.

 

 

 

Petit-déjeuner du Marketing Mobile : 2020, année de l’Audio Digital ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire