La Mobile Marketing Association France publie le Baromètre 2020 du Marketing Mobile

vignette barometre

A l’occasion de son Assemblée Générale annuelle, qui se tenait mardi 12 mai dernier par visioconférence, la Mobile Marketing Association France a publié la nouvelle édition de son Baromètre annuel du marketing mobile dont la version intégrale est réservée à ses membres.

Parrainé par BNP Paribas et consolidé par Odeosis Consulting et Atsukè, il rassemble une cinquantaine d’indicateurs fournis par des partenaires tels que l’AF2M, App Annie, CB, Comscore, Digital Virgo, Médiamétrie, Numberly et le SRI. Le Baromètre 2020 du Marketing Mobile est organisé en 5 parties : Usages mobiles – Interfaces mobiles – Messaging mobile – Publicité mobile – Commerce mobile.

Parmi les résultats les plus marquants en 2019 :
– L’usage de l’Internet mobile commence à se stabiliser, avec une très légère progression versus 2018 : 43 millions de mobinautes soit 77 % de la population française de plus de 11 ans.
– L’usage régulier de l’Internet mobile se stabilise : 88,7 % des mobinautes l’utilisent tous les jours ou presque.
– Les Français téléchargent toujours plus d’applications avec 1,9 milliard téléchargées.
– Le mobile est le premier support de lecture des e-mails avec 57 % en Q4 2019.
– Le nombre total de SMS envoyés progresse fortement avec près de 6,7 milliards en 2019 soit +21 % versus 2018.
– 70% des investissements publicitaires dans le digital sont sur mobile, en croissance de 19% versus 2018.
– Le nombre de visiteurs uniques de site de e-commerce sur mobile dépasse celui sur desktop et croît de 13 points en France.
– 29 % des mobinautes ont achetés sur smartphone dans le dernier mois.
– Le paiement sans contact mobile cherche encore son audience avec seulement 15 % des consommateurs porteurs de CB qui l’utilisent.

« Au cours des derniers mois, le mobile a confirmé son statut de premier écran, en équipant désormais 43 millions de Français, dont 88,7% s’en servent chaque jour ou presque pour se connecter à Internet. Cela représente un volume colossal de 5 milliards d’heures (+24%), essentiellement dans les applications (89%) qui ont connu plus de 1,93 milliard de téléchargements en 2019 (62% Android, 38% iOS). » indique Sébastien Givry (Odeosis Consulting), coordinateur du Baromètre 2020 du Marketing Mobile.

« Cette forte croissance des usages s’accompagne logiquement d’une forte croissance du business. Le mobile représente désormais 70% des investissements publicitaires digitaux et est utilisé pour acheter par 29% des mobinautes. On observe également une forte progression des achats d’applications (+24%) ou encore du paiement sans contact, qui représente désormais 34,5% des transactions en point de vente. » ajoute Bertrand Jonquois, Administrateur de la Mobile Marketing Association France et Rapporteur de la commission Commerce Mobile de l’Association.

Le Baromètre 2020 du Marketing Mobile est disponible sur le site de la Mobile Marketing Association France, rubrique Publications.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire